-->

 
 
LE SITE
 

Accueil
Les membres
Forum

 
LES JEUX
 

Cossacks
Art Of War
Back to war
Cossacks 2

La bataille pour l'Europe
 
EN BREF
 

Téléchargement
Solde Cossacks
Liens cossacks
Revue de presse
Jouer en Réseau
HistoriqueCossack

 
NAPOLEON ET AUTUN
 

Gallo-romaine
médiévale
moderne
contemporaine

Le Lycéé Militaire
Napoléon à Autun

  
AUTUN MODERNE

Le XVème siècle porte l'empreinte de Nicolas Rolin, Chancelier du Duc de Bourgogne, et de son fils Jean, deux grands mécènes bourguignons.
La Renaissance, ainsi que l'époque classique, ont aussi marqué Autun. L'ancien collège devenu lycée, situé en centre ville a accueilli Napoléon et son frère Joseph, ce qui lui vaut d'ailleurs le nom de Bonaparte. Talleyrand le diable boiteux fut aussi évêque d'Autun. Le lycée militaire, ancien grand séminaire, et son toit vernissé est un monument remarquable.

Le lycée militaire, modèle d'ordonnance architecturale, grille d'honneur en fer forgé, et toit aux tuiles vernissées entouré d'un grand parc.
Le lycée Bonaparte, aux très belles grilles en fer forgé datant de l'époque Louis XVI, la sous-préfecture, et de nombreux hôtels particuliers.

 

LES DIFFERENTS MONUMENTS ROMAINS

Collège et chapelle des jésuites : L’ancien collège des jésuites et la chapelle attenante ont été construits à partir de 1709. On peut remarquer la façade de la chapelle, inspirée de celle de l’église du Gésu à Rome, ainsi que les grilles en fer forgé. Des instruments scolaires, des lyres, des mappemondes entre autres ornent ces grilles de plus de 30m de long.
Le lycée porte le nom de Joseph Bonaparte qui y fut élève comme ses deux frères Lucien et Napoléon.

Lycée Militaire : Cet ancien grand séminaire marquant dans le paysage autunois (c’est le seul ayant conservé son toit en tuiles vernissées) est construit à la fin du XVIIe siècle. Il devient une école militaire en 1884. Dans son enceinte, un musée présente la vie des Enfants de Troupe.

Fontaine Saint-Lazare : Elle est élevée en 1543 par le chapitre de la cathédrale Saint-Lazare. Son ornementation antiquisante montre un des rares exemples de la Renaissance à Autun.

Maison Verger Tarin : Construite au XVe siècle par le cardinal Rolin, on doit son aspect actuel à la famille Verger Tarin. Elle organise la façade autour d’une lucarne néo-gothique entourée de deux sculptures de lions.